• 5 petits jeux pour apprendre à se concentrer

    Jeu n°1 – Numéros manquants

     

    Ce jeu est idéal pour tout enfant qui peut compter (de 6 à 10 ans). Vous comptez de un à dix (ou de un à vingt, selon l’âge de l’enfant), en laissant de côté un nombre de temps en temps. Lorsque vous sautez un nombre, l’enfant doit dire le numéro que vous avez oublié. Par exemple, vous dites « Un, deux, trois, cinq, » et au moment où vous dites « six », votre enfant doit avoir dit « quatre ». N’insistez pas trop si votre enfant manque constamment des numéros manquant. Si après que vous avez dit « six », l’enfant n’a pas dit « quatre », soulignez avec humour qu’il en a manqué un, et continuez le jeu. Enlevez des numéros différents à chaque fois !

    Une variante plus difficile de ce jeu de concentration peut être faite avec les enfants plus âgés, cette variante implique le comptage par multiples (par exemple : trois, six, neuf, douze, etc.) tout en omettant de temps en temps un des multiples. Ne soyez pas surpris que ce jeu soit presque aussi difficile pour vous que pour l’enfant. Vous vous tromperez probablement tous les deux plusieurs fois : ça fait partie du plaisir. Riez ensemble, peu importe lequel d’entre vous se trompe.

     

    Jeu n°2 – Oppositions

     

    Ce jeu est idéal pour les enfants de 2 à 6 ans. Vous dites un mot (chaud, léger, doux, etc.) et l’enfant vous donne son contraire. Avec les jeunes enfants en particulier, soyez sûr de choisir des concepts qu’ils connaissent. Et rappelez-vous que certains mots ont plus d’un contraire. Si vous dites « heureux », par exemple, l’enfant peut dire « triste », mais il peut dire aussi « en colère ». Les deux solutions sont bonnes.

     

    Jeu n°3 – Jeu de mots

     

    Ce jeu va non seulement construire la concentration, mais il est aussi un excellent moyen pour améliorer le vocabulaire et les compétences d’orthographe de votre enfant entre 8 et 12 ans.

    Pour jouer, vous choisissez une catégorie (animaux, aliments, etc.) et dites un mot dans cette catégorie. La prochaine personne doit alors penser à un mot qui commence par la dernière lettre du mot qui a été dit avant. Par exemple, disons que la catégorie est animaux, si je dis éléphant, le suivant doit trouver un nom d’animal qui commence par T, la dernière lettre du mot éléphant. Tortue est une bonne réponse.

     

    Jeu n°4 – Jeu d’histoire

     

    Ce jeu implique que votre enfant (6-10 ans) prête attention aux détails d’une histoire. Lorsque vous lisez une histoire à votre enfant, vous faites un quiz et posez une question sur quelque chose qui s’est passé plus tôt dans l’histoire. L’enfant doit avoir bien écouté et être concentré pour se rappeler ce moment de l’histoire.

    Une variante est de continuer l’histoire. Vous commencez une histoire et arrêtez après un paragraphe ou deux, puis votre enfant doit ajouter un paragraphe à l’histoire, en s’assurant de garder l’histoire un peu logique. Ensuite, vous ajoutez à votre tour un paragraphe à l’histoire et ainsi de suite jusqu’à ce que vous trouviez une conclusion.

     

    Jeu n°5 – Virelangues

     

    Aucun article sur les jeux pour apprendre à se concentrer ne serait complet sans ces exercices de dictions que nous avons tous connus dans notre enfance, vous pouvez vous amuser à les répéter avec des enfants dès qu’ils commencent à savoir faire des phrases. Il s’agit notamment des virelangues favoris tels que :

    Les chaussettes de l’archi-duchesse, sont-elles sèches ou archi-sèches ?

    Chez les Papous, il y a des Papous papas et des Papous pas papas.

     

    Tous ces jeux doivent être amusants aussi bien pour vous que pour l’enfant. Rappelez-vous, l’enfant doit s’amuser, car ainsi vous savez qu’il apprend à se concentrer et développe des compétences importantes qui s’ancreront pour le reste de sa vie !

     

    Un exemple de livre qui peut aider parents et enfants.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :